SYNDROME BAZAR
24 FÉVRIER 2024 À 19H30

(ROCK MINIMALISTE)

N’as tu pas l’impression que c’est le bazar ? Le monde s’agite et tu te noies dans une décrue humaniste. Ton cœur tremble, ton esprit s’évapore et tu disperses les cendres de tes rêves au vent du changement.

Ce sont les premiers symptômes d’un étrange syndrome.

J’ai quelque chose pour toi.

InsoloVeritas faisait des trucs, des fois…

Artiste mutant, recycleur des résidus de la folie consommatrice, il peint, il griffonne, il sculpte, il forge, son esprit répare ce que la main abîme pour faire naître le beau dans ce que ce monde a de sale. Tout est prétexte a créer.

Punk dévoyé, il a tracé sa route en laissant résonner son chant partisan après des années underground et électriques. Maintenant il s’électronise et confie son inspiration aux machines, son aura dissidente se synthétise sur 32 touches.

Gzav s’agitait, des fois…

Procrastinateur hyperactif, résident sélénite qui s’abîme dans la contemplation du néant.

Un jour mâle heureux, un jour baron du zinc, il taillade ses 6 cordes et griffe des pages blanches pour essayer de raconter ce qu’il ne peut exprimer.

Il a cramé des planches et des carrelages de bistrots s’évertuant à convaincre l’indifférence.

Novembre est dégueulasse mais il a assisté à une rencontre, celle de In solo et de Gzav qui ont mis de la musique sur les mots acides de Léonel Houssam.

Un vortex s’est ouvert, aspirant tout sur son passage, idées noires, rythmes bizarres, balades électriques, deux temps, quatre mains.

Quelque chose se passe, et tu comprends maintenant pourquoi tu es atteint…. du syndrome bazar !

inSTAGRAM : insta

facebook : fb

Quand Syndrome Bazar joue “Leonel Houssam” : ICI


0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.